Mon histoire n’est pas simple, elle n’est pas non plus la plus dramatique. Cela dit, en toutes circonstances, une séparation est une période difficile où les humains, petits et grands vivent une grande vulnérabilité. Aujourd’hui, je ne pleure pas simplement la séparation, je pleure le deuil du rêve de la famille que j’aurais voulu construire et La Maison Kangourou est d’un grand support pour m’accompagner dans cette période de transition.

La Maison Kangourou c’est : de l’écoute, du support, de l’empathie, de la bienveillance, c’est une zone tampon… c’est un filet de sécurité…c’est essentiel !