Voici quelques-uns de nos petits kangourous

Je vous contacte d’une maison d’hébergement pour femmes victimes de violence. Nous avons une résidente qui a deux enfants âgés de 1 an et 2 ans. Mme est enceinte de 8 mois et elle va accoucher très prochainement. Elle aura donc besoin d’un hébergement. Nous aimerions donc avoir des informations concernant les procédures d’inscription.

Je vous remercie

Bonjour,
Je suis travailleuse sociale au programme Jeunes en difficulté au CIUSS de l’Est-de-Montréal. J’ai actuellement en suivi une maman épuisée par son rôle parental, qui songe à placer son fils de 8 ans. Je compte lui présenter votre ressource afin qu’elle et son fils puissent bénéficier d’un temps de répit avant de parler placement.
Merci !

Bonsoir,
Je viens de me séparer et j’ai 3 enfants à ma charge présentement depuis 2 mois, le papa m’aide aucunement et j’ai mes parents qui font beaucoup et même trop pour moi…une collègue m’a référé à vous donc je ne sais pas comment vous fonctionner… je travaille à l’hôpital et c’est plus la fin de semaine qui me tracasse un peu…j’aimerais savoir comment cela se déroule et quels sont vos prix ? Un énorme merci à vous !

Bonjour,
Je suis mère monoparentale avec ma fille de trois ans, je vis présentement une expulsion de mon logement pour défaut de paiement, car je suis dans une situation financière difficile. Je ne sais pas ou me référer mon expulsion arrive vite et je n’arrive pas à trouver un toit où nous loger. Je ne sais pas quels sont les organismes disponibles. Est-ce que La Maison Kangourou serait une option appropriée pour le moment ?
Merci beaucoup

Je suis travailleuse sociale au CLSC et j’aimerais savoir s’il était possible d’avoir davantage d’informations sur le service de répit (procédure d’inscription, frais, etc) pour une des familles en suivi. L’enfant a un an et est en processus pour diagnostiquer un retard de développement. J’aimerais donc savoir s’il était éligible.
Merci et bonne journée

Bonjour,

Mon amie est maman monoparentale et elle est en plein divorce d’un manipulateur narcissique violent. Psy, TS, CAVAC, DPJ lui viennent en aide, mais elle est au bout du rouleau. Elle a deux amours de filles de un et deux ans. Sa plus vieille fait de grosses crises, ne veut pas aller se coucher et ne dort pas la nuit. Elle a de la difficulté à encadrer l’éducation de ses filles puisqu’elle est là physiquement, mais le reste n’y est pas… Elle demeure à St-Georges-de-Beauce. Avez-vous une maison dans cette région ou connaissez-vous un pas… Elle demeure à St-Georges de Beauce. Avez-vous une maison dans cette région ou connaissez-vous un organisme semblable au vôtre qui pourrait l’aider ? Toute l’information qui peut aider serait la bienvenue !

Merci

J’ai trente-deux ans et je suis infirmière auxiliaire à l’hôpital. J’ai un garçon de trois ans et dix mois qui a juste une maman. J’ai beaucoup de famille et amies qui gardent pour moi mes jours de travail soit le weekend et les jours fériés, mais là je ne me sens pas dans mes meilleures formes et j’aurais besoin d’un répit d’une nuit deux jours. Parce que j’en aurais besoin pour le bien-être de mon enfant. J’aimerais prendre un rendez-vous pour visiter et créer un lien de confiance pour m’enlever la culpabilité de laisser mon fils à des inconnus sans avoir le sentiment de l’abandonner.

Merci beaucoup

Bonjour,

Je suis père de jumeau/jumelle. Mon fils semble avoir un trouble de l’opposition, je ne sais plus quoi faire avec lui. Il a six ans et dimanche dernier il a vandalisé une voiture. À l’école, ça va très mal. Je suis tout seul avec eux et il épuise ma patience. Il n’écoute pas les consignes, ni à la maison, ni à l’école. Je n’arrive plus à gérer et j’ai besoin d’air. Je ne sais pas comment fonctionne votre hébergement, mais j’aimerais bien le savoir. Je suis présentement sur l’aide sociale. Je vis à Laval.

MERCI

Bonjour,

Je ne sais pas ce qui est une bonne raison pour vous, pour pouvoir laisser son enfant quelques jours je vous explique mon cas : Je suis maman monoparentale d’un enfant de trois ans, qui est en plein apprentissage de petit pot, c’est pour moi une étape très difficile, mon fils fait caca parterre chaque jour malgré que je le répète toute la journée si tu veux faire pipi caca va sur ton pot je lui dis au moins 40-50 fois par jour, mais il fait quand même ses besoins sur lui, je ne suis plus capable de ramasser ses besoins ça me fâche je deviens hystérique quand ça l’arrive. Malgré que desfois je lui mets des couches quand il a envie il enlève sa couche et fait ses besoins partout dans la maison j’en pleure tous les soirs je suis plus capable, j’ai déjà demandé de l’aide on m’a juste dit de continuer un jour ça va porter fruit, mais en ce moment présent il m’écoute zéro et quand je me fâche il pleure sans cesse comme si on l’avait battu il lance ses jouets, cris et j’en passe… alors voilà pourquoi je demande votre aide, je n’ai pas de famille pour m’aider et aucun de mes amies ont un enfant.

Bonjour,

 

Je suis intervenante en jeunesse au CLSC et j’accompagne une mère monoparentale qui a un enfant avec des besoins particuliers. La période de confinement a été particulièrement difficile et continue de l’être pour cette famille. La mère nomme un grand besoin de répit actuellement pour prévenir que la relation dégrade. Elle nomme qu’elle et sa fille ont besoin d’un moment de distance toutes les deux pour mieux être ensemble par la suite. Je sais que vos services habituels sont suspendus pour plusieurs raisons, je me demandais si vous offrez du répit peu importe sous quelle forme ? J’ai lu sur le site internet les possibilités de soutien financier, mais dans ce cas-ci l’argent n’est pas l’enjeu principal mais bien l’absence d’un réseau pouvant prendre la relève. Je pense que toute forme de répit, peu importe le lieu et la durée, serait grandement apprécié pour cette famille. Merci de m’informer des possibilités avec La Maison Kangourou, ou avec tout autre service ou organisme que vous connaissez peut-être dans la région.

Un grand merci !

Bonjour,

J’ai 22 ans et je suis une mère monoparentale d’un petit garçon de 19 mois. J’ai récemment été diagnostiquée pour une maladie chronique s’appelant le Lupus. Je cherche comment faire pour pouvoir me rendre à l’hôpital dû au fait que je ressens des douleurs atroces et que je ressens le besoin de m’y rendre. Malheureusement, je n’ai pas personne pour faire garder mon fils. Je l’aurais bien apporté avec moi, mais je ne sais pas si je vais me faire hospitaliser ou non, car cette maladie est toute nouvelle pour moi. J’aimerais donc savoir comment ça fonctionne votre maison d’hébergement. En cherchant via internet, j’ai retrouvé votre organisme. Merci bonne journée.

J’ai besoin d’aide.

Suite à une séparation très douloureuse, ma fille de 7 ans fait des crises et des crises excessives, elle crie, frappe, elle est incontrôlable, cela dure depuis un an, mais ces dernières semaines, c’est des crises aux 10 minutes. Elle voit déjà une psychologue depuis un mois et demi, mais rien ne change. Nous avons deux autres enfants et la dynamique est très compliquée, nous sommes épuisés et de moins en moins de ressources avec nous. Le père a des interdictions de communiquer avec moi et ou de s’approcher à moins de 150 mètres. Je suis sous le programme de CAVAC. J’ai la garde à temps plein.

J’ai besoin d’aide et de ressource.

Bonjour,

Je vous contacte au nom d’un de mes clients qui a besoin d’un hébergement urgent pour sa fille ici âgée de 5 ans. Il s’agit d’une famille de réfugiés avec un système de soutien très limité. Une opération de la hanche est prévue pour la mère le 25 juin. Nous prévoyons que le rétablissement à l’hôpital durera 5 jours. Il y a la possibilité de réadaptation dans un centre par la suite; cependant, cela dépend de la façon dont la chirurgie se déroule. J’apprécierais grandement que vous me contactiez par téléphone dès que possible.

Merci pour votre aide et votre compréhension

Bonne journée

Bonjour,

Nous sommes des grands-parents présents avec deux enfants maladies notre garçon qui a 31 ans, et notre fille de 36 ans qui est monoparentale et qui a un petit garçon de 2 ans d’un père complètement absent, nous avons grandement besoin de nous reposer, notre santé est déjà fragile et on a peur que ça se limite pas juste à une grande fatigue. On a déjà fait la demande au CLSC mais il manque de personnel pour le moment. Merci de prendre le temps de me lire et si ce n’est pas à la bonne place que je cogne s.v.p. et si vous avez un autre choix je prends tous les conseils, merci et bonne fin de journée

Bonjour,

Je suis en recherche de ressources pour offrir du répit à une famille qui vit une situation d’épuisement parental. J’aimerais connaitre votre offre de services en ce sens, les critères d’accès, délais, tarifs, modalités de références, s’il y a lieu. Je pourrais alors présenter vos services lorsque appropriés aux besoins des familles rencontrées.

MERCI beaucoup

Bonjour,

Je suis maman monoparentale de 3 enfants de moins de 5 ans et je suis de Gatineau ! J’aimerais savoir si je peux obtenir de l’aide j’ai personne autour de moi qui veux m’aider ! Je suis fatiguée, épuisée et sans aucune ressource. J’aimerais savoir si vous pouvez m’aider. Je suis prête à faire le deux heures de route pour avoir de l’aide ! Vous êtes ma dernière option !

MERCI

Bonjour,

Je suis maman monoparentale de 3 enfants ma fille qui a 4 ans et mes jumeaux de 2 ans ! Un jour je recherchais de l’aide et je suis tombée sur un blogue qui parlait de La Maison Kangourou : une maman qui a eu de l’aide grâce à vous et qui a réussi à s’en sortir dans ce moment si difficile grâce à votre aide. C’était très dur de demander de l’aide, mais je l’ai fait.

Merci d’aider les mamans comme moi dans le besoin ! Ça n’a pas de prix !

Je suis maman de deux merveilleux garçons, un de 4 ans et un de 10 mois. Depuis 3 mois le papa est parti à l’étranger rendre visite à sa famille… pour une période indéterminée. Je suis donc à temps plein avec les garçons sans avoir de répit. Ouf ! Pas évident tous les jours quand on n’a pas un réseau d’aide. Cette année je passe la fête des mamans seule avec mes cocos et en plus c’est mon anniversaire jeudi… Un séjour vacance en famille permettrait de décrocher un peu de la routine : pas de ménage ni de repas à préparer ! Juste du temps pour s’amuser et penser seulement à ce qui est vraiment important fera tellement de bien.

Un gros gros merci à La Maison Kangourou de nous le permettre.

Merci encore !

Bonjour,

Je suis une maman de deux petites filles, 3 ans et 4 mois. La dernière année a été très essoufflante, j’ai eu une grossesse pénible avec les premiers mois de menaces de fausses couches, puis le diabète de grossesse, et une menace de travail pré-terme en fin de grossesse. Puis mon autre enfant est né ! Le premier mois a été une lune de miel puis l’épuisement c’est pointer le bout du nez. Mon enfant a eu les fesses brulées par les couches qui ont pris 4 semaines à guérir, ce qui lui a valu une cicatrice sur les fesses. Je n’ai jamais autant pleuré en 4 semaines que de voir mon bébé souffrir à chaque changement de couche, entre temps la petite a eu une bronchiolite qui lui a fait gagner un séjour à l’hôpital de 3 jours ! Ma production de lait a été affectée et mon estime aussi. Mon conjoint travaille beaucoup pour combler mon salaire RQAP. Entre tout ça j’ai dû aller consulter pour demander de l’aide parce que le moral en a pris un coup. Dernièrement, je disais à mon conjoint que même si je voyais ma petite à tous les jours, elle me manque, car j’ai l’impression de ne pas pouvoir passer autant de temps de qualité avec elle. Bref, un séjour en famille nous permettrait de nous retrouver en famille et de nous ressourcer.

MERCI

Bonjour,

Je vous écris en espérant trouver de l’aide et du support, car je suis à bout de souffle. Je suis épuisée et sincèrement à 2 doigts (désolée si ça peut paraitre égoïste) mais la réalité c’est que je suis à 2 doigts de partir au loinnnnnnnnn.

Résumé court : Ma fille s’est rebellée depuis qu’elle n’a plus aucun contact (même pas par téléphone) avec son ‘’père’’ dû à une recommandation de la DPJ. Alors ‘’sa crise d’ado’’ à commencer disons v’là un an et c’est de pire en pire et de jour en jour. Je me sens comme un gros punching bag qu’elle peut se servir à sa guise. Je n’ai pas souvent de répit, disons…J’ai son frère jumeau qui a de multiples troubles et déficiences en plus et un ado de 15 et je suis maman monoparentale. Les jumeaux partent quelques fois chez leur grand-père paternel (une fin de semaine par mois à peu près) alors je ne peux pas recharger mes batteries… Alors, notre relation est devenue très difficile et tendue. J’ai le cœur en mille morceaux. Je veux retrouver notre belle harmonie familiale, car ce n’est plus vivable pour personne ici.

Bonsoir,

Je suis mère monoparentale d’un garçon de 10 ans ayant la Tourette, un TSA et TDAH ainsi que d’une grande de 14 ans. Je suis moi-même atteinte d’une maladie neurodégénérative rare, cousine de la sclérose en plaques, neuromyelite. Je suis complètement au bout du rouleau. Je ne vois plus le bout, et ce, sur toutes les facettes de ma vie. Mes enfants me retiennent, car je ne peux plus endurer tout ce poids sur mes épaules. Je ne désire pas d’hébergement pour mes enfants, car je crois que ça ne serait pas la bonne chose pour moi. J’aimerais cependant savoir si vous offrez d’autres types d’aide

MERCi

Besoin d’aide,

Je suis mère de trois enfants merveilleux, seule, sans moyen, sans aide, que ce soit moralement ou financièrement. J’ai tenu bon 12 ans déjà ….Aujourd’hui j’ai besoin d’aide pour y arriver et je ne sais plus où donner de la tête pour y arriver.

Bonjour

Je suis éducatrice spécialisée auprès d’enfants autistes et parfois je vois des familles à bout. Acceptez-vous les enfants ayant des diagnostics ?

Puis-je leur donner votre site internet ?

MERCI

Bonjour,

Je suis employeur et j’ai un employé qui a besoin d’aide en ce moment. Nous lui donnons plus de latitude, mais je crois qu’il en a plein les bras et je me demandais si vous pouviez l’aider, lui et sa petite famille. Il est monoparental depuis peu et je sens qu’il est très très fragile.

Merci de me revenir rapidement, je voudrais bien l’aider.

Bonjour,

Nous sommes parents de 2 jeunes enfants âgés de 19 mois et 4 ans. J’ai entendu parler de votre organisme sur les réseaux sociaux. J’aimerais beaucoup avoir plus d’informations, si possible, s.v.p.

Merci beaucoup !

Bonjour,

Je suis enseignante en classe d’adaptation scolaire de la région de Lanaudière. Je vous écris concernant la famille d’une élève de 10 ans et épuisée. Les parents sont à bout de souffle et leur couple en souffre, car l’enfant fait souvent des crises à la maison. Ils ne savent plus quoi en faire. Est-ce que vous acceptez ce genre de cas pour un petit répit afin que les parents puissent se retrouver et souffler le temps d’un jour ou d’un week-end ?

MERCI

Bonjour,

Je vous contacte d’une maison d’hébergement pour femmes victimes de violence. Nous avons un résident qui a 2 enfants âgés de 1 et 2 ans. Mme est enceinte de 8 mois et elle va accoucher très prochainement. Elle aura donc besoin d’un hébergement. Nous aimerions avoir des informations concernant les procédures d’inscriptions.

 Je vous remercie.

Bonjour,

Je suis maman monoparentale avec 3 enfants âgés de, 4 et 5 et 14 mois. Je cherche un organisme de confiance pour me donner un répit à l’occasion pour mon bébé de 5 mois qui ne dort pas beaucoup le jour et qui ne fait pas ses nuits. Je suis épuisée émotionnellement et physiquement. Ma mère qui habitait avec moi depuis longtemps m’aidait avec les enfants, mais elle est décédée subitement le 4 février. Son décès m’affecte beaucoup émotionnellement… sans compter la fatigue qui s’accumule. J’ai vraiment besoin de répit occasionnellement pour m’aider à remonter la pente.

MERCI